vendredi 17 février 2012

Grande vente de livres annuelle d'Amnesty Saint-Dié-des-Vosges

Des livres pour tous à petits prix...

En vue de financer ses actions en faveur de la défense des Droits de l'Homme, le groupe Amnesty International de Saint-Dié-des-Vosges organise les 10 et 11 mars 2012 sa foire aux livres d'occasion.







Attention changement de lieu :
Ancienne chambre de commerce. Place Jules Ferry face à l'Hôtel de ville


Entrée libre.
Ouvert en continu de 9 h à 18 h le samedi
et de 9 h à 17 h le dimanche.


Agrandir le plan

Vous pouvez encore déposer vos livres sur place, pendant la semaine qui précède la vente mais également les 10 et 11 mars.

VOTRE SIGNATURE A DU POUVOIR
Comme chaque année, nous vous proposerons des pétitions à signer afin de défendre des "Personnes en danger". Vous pouvez signer sur place ou agir en ligne.

Les 50 000 prisonniers du camp de Yodok en Corée du Nord
dont l'existence est niée et les droits bafoués, comptent sur vous.














Halil Savda Objecteur de conscience et défenseur des droits humains en Turquie, il risque une peine de prison de 100 jours.
Action en ligne
















Dernière collecte

7 rue du Breuil ce samedi 18 février 2012 9h/12h
Contact : 06 12 13 58 50













Agrandir le plan

dimanche 12 février 2012

Samedi 11 février 2012 sur le marché de St Dié, manifestez-vous pour toute la région Moyen-Orient et Afrique du Nord !

Ce samedi, le groupe Amnesty de St Dié-des-Vosges était présent sur le marché afin de témoigner sa solidarité avec les peuples d'Afrique du Nord et du Moyen-Orient.

Le public était invité à déposer symboliquement une fleur/poing et à signer son œuvre sur une banderole qui sera exposée lors de notre prochaine vente de livres.

Petit diaporama en ligne ici ou d'un clic sur les images.












(Article de Buno Morvan. Vosges Matin.13 février 2012)
Il y a un an, les peuples de plusieurs pays du Moyen-Orient et d’Afrique du Nord se sont soulevés et certains ont réussi à renverser leurs dictateurs.

Dans d’autres pays, les manifestations se poursuivent et continuent d’être violemment réprimées.
En 2011, de nombreuses personnes dans la région ont subi des violations flagrantes des droits humains, d’une ampleur extrême.
En Syrie, les Nations unies ont estimé à plus de 5 000 le nombre de personnes tuées pendant les manifestations qui ont débuté en mars, au Yémen, en Égypte et à Bahreïn – le respect des droits humains peut paraître une perspective encore bien éloignée. En Libye, après plusieurs mois d’une guerre meurtrière en particulier pour les civils, le pays reste confronté à de nombreuses difficultés.
La force morale dont ont fait preuve les manifestants en 2011 a changé le contexte en matière de droits humains, mais, en 2012, la lutte pour ces droits continue partout dans la région.

Affichez votre solidarité envers la population du Moyen-Orient et d’Afrique du Nord, qui réclame encore la reconnaissance de ses droits malgré la violence incroyable exercée à son encontre.


Venez nous retrouver sur notre stand au Marché à partir de 14 heures.